© 2016-2020 by Le Jardin d'Érémure.

Proudly created with Wix.com

PREMIÈRES NEIGES

Après une fin d'automne très douce, voici arriver les premiers flocons dans notre Combe de Savoie. Si la neige est déjà tombée au début du mois en altitude, on ne s'attendait pas à la voir arriver de sitôt en plaine étant donné la douceur inhabituelle en cette fin de saison. Il faut maintenant espérer un hiver froid et pas trop humide, pour la bonne reprise des vivaces plantées cet automne.

LE JARDIN PRÉCÉDENT

Avant de nous installer dans notre nouvelle maison, nous habitions à deux pas d'Albertville et nous disposions alors d'un jardin de 600 m2 qui avait pour avantage d'avoir un sol de composition excellente. Ce sera long et difficile d'obtenir les même résultats dans notre nouveau jardin car les conditions ne sont pas du tout identiques : terre pauvre, terrain en pente, plus grand, pas (pour le moment) de coin ombragé... Il faudra du temps et beaucoup de persévérance pour arriver à quelque chose de satisfaisant. Mais ne dit-on pas que la patience est la qualité du jardinier ? Il faudra privilégier, dans un premier temps, les vivaces les moins gourmandes et se satisfaisant de peu d'arrosage

L'ÉRÉMURUS

L'érémurus est la plante qui est à l'origine du nom que j'ai donné au jardin. Pour ceux qui ne connaissent pas, c'est une bulbeuse de la famille des liliacées dont il existe plusieurs espèces et de nombreux hybrides. C'est une plante peu connue qui mériterait d'être davantage présente dans les jardins. Peut-être souffre-t-elle d'une réputation de plante "difficile", mais en réalité, les échecs de sa culture sont probablement liés à une méconnaissance de son milieu d'origine. Ce sera un des thèmes phare du jardin. Je reviendrai à l'occasion sur ce sujet et ne manquerai pas de vous donner plus de détails et d'informations. N'hésitez pas à me faire part de vos témoignages si vous le dési

ÉDITO

Depuis quelques mois, nous avons emménagé dans notre nouvelle maison, une construction neuve. Donc, tout reste à faire au niveau du jardin. Ce blog est l'occasion de suivre pas à pas son aménagement, sa conception, son évolution. Quelques éléments pour commencer... Le jardin, qui entoure la maison, est situé au pied du massif des Bauges, en Combe de Savoie, faisant face à la chaîne des Belledonnes sur un terrain en pente avec une exposition sud - sud-est. Le terrain de 2000 m2 était encore il y a peu un pré et le sol est pourvu d'une terre calcaire, plutôt pauvre, qu'on qualifie ici de "terre à vigne". Eh oui, nous sommes entourés de vignobles. Un gros travail en perspective... Le sol
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now