© 2016-2020 by Le Jardin d'Érémure.

Proudly created with Wix.com

PETIT TALUS

Depuis au moins deux ans, j'avais couvert d'une toile de paillage un petit talus juste au-dessus d'un muret près du garage et bordant l'escalier de pierre qui mène à la partie supérieure du jardin. Le but étant de désherber cette partie avant d'y installer des plantes ornementales. Mis à part un peu de chiendent resté ça et là en bordure de la bâche, la fonction désherbage de celle-ci a bien fonctionné. Avant de planter quoi que ce soit, il restait à enlever la terre en excédant (4 ou 5 brouettes quand même !) pour avoir une pente régulière et supprimer le bourrelet. Talus après désherbage et évacuation du surplus de terre. En décaissant la terre, je me suis rendu compte qu'ici elle était tr

EREMURUS HIMALAICUS ET ALLIUM AMBASSADOR

Parmi les tout premiers érémurus plantés dans le jardin, il y avait des Eremurus himalaicus. Cinq bulbes avaient été disposés sur le massif au-dessus de la maison, au niveau du capteur géothermique, en même temps que des alliums 'Mount Everest' et des buis. L'idée de départ était de m'inspirer du jardin Agapanthe, en Normandie, jardin créé par le paysagiste Alexandre Thomas, en reproduisant la scène théâtrale des buis taillés en cube associés aux chandelles du désert et aux boules sphériques des aulx (voir le billets du 18/11/2010 et du 19/04/2011). Depuis, les buis ont bien grandi et commencent à ressembler à des cubes. Les aulx, par contre, ont disparu. Quant aux érémurus, il reste trois s

REPRISE DE LA BORDURE DE LA TERRASSE

La bordure entre la terrasse et le gazon avait grand besoin d'être refaite (voir les billets du 22 octobre 2014 et du 12 juin 2015). Constituée de deux parties d'environ 0.75 mètres par 2 mètres chacune, elle comprenait : - des Sesleria autumnalis - des échinacées 'Coconut Lime' - des Eryngium agavifolium - des érémurus hybrides de différentes couleurs. Cette bordure était une réussite, tant visuellement que du point de vue de la vigueur des plantes. Les quelques griffes d'érémurus issues de mes propres semis se sont développées à merveilles - cinq ans après, deux d'entre elles se sont multipliées en plus de 20, voire 30 griffes - offrant à eux seuls un très beaux spectacle en mai-juin, les
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now