© 2016-2019 by Le Jardin d'Erémure.

Proudly created with Wix.com

ÉRÉMURUS, STIPA ET CIE

June 5, 2012

Par Joackim

La saison des érémurus touche à sa fin. Les hybrides de ruiter sont maintenant plus proche de la fin que du début de la floraison. Seuls 'Pinokkio' et 'Moneymaker' n'ont pas encore dévoilé leurs premières fleurs, mais cela ne saurait tarder.

Sur la photo ci-dessous, on voit les érémurus orange contraster magnifiquement avec le bleu-violet des Salvia nemorosa 'Caradonna'. Une idée à reproduire à grande échelle : des dizaines d'érémurus type 'Cleopatra' disséminés dans une mer de sauges violacées.
 

 

 
Pour ceux qui préfère un ensemble en harmonie et non en contraste, remplacer les 'Cleopatra' par des E. 'Romance' (ou autre cultivar rose clair).


Derrière la maison, les cheveux d'anges se sont bien développés (et même ressemés à foison). On les vois ici en fond d'un Phlomis russeliana et un Nepeta x faassenii 'Walker's low'.
 

 



Pour finir ce billet, un nouveau venu au jardin : l'échinacée 'Irresistible', d'un très beau orange saumoné. Il sera bien mis en valeur par les salvia et les nepeta juste derrière lui.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

A L'AFFICHE

November 17, 2019

Please reload

ARCHIVE
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now