© 2016-2019 by Le Jardin d'Erémure.

Proudly created with Wix.com

PREMIÈRES HYBRIDATIONS DE L’ANNÉE

March 6, 2013

Par Joackim

 

J'ai effectué la semaine dernière mes premières hybridations d'hellébores de l'année à partir de celles reçues de chez Ashwood Nursery.

Pour ceux qui veulent s'essayer à cette pratique, il n'y a rien de plus simple. Voici la démarche à suivre :

1. Une fois le parent femelle déterminé (celui qui portera les graines), choisissez une fleur sur le point de s'ouvrir. Le pistil est prêt à recevoir du pollen alors que les étamines ne sont pas encore "mûres". De cette manière, on est sûr que la fleur ne se sera pas auto-fécondée ou n'aura pas reçu un autre pollen par la visite d'un insecte butineur.

 


2. Retirez ensuite délicatement à l'aide d'une pince à épiler les étamines en prenant soin de ne pas abîmer les pistils.

​La fleur, débarrassée de toutes les étamines est prête à recevoir le pollen.



3. Sur le parent mâle, prélevez quelques étamines arrivées à maturité ; elles doivent avoir une consistance "poudreuse".

 


 

 



4. A l'aide d'une pince, déposez le pollen sur les pistils.

 



5. Il faut maintenant étiqueter la fleur et consigner tous les numéros de semis dans un carnet afin de garder une trace des croisements effectués ; ceci permettra de savoir, trois ans plus tard au moment des premières floraisons, quels croisements ont donné les meilleurs résultats et recommencer si on le souhaite.

 



6. Enfin, emballez soigneusement la fleur fécondée dans un petit sac laissant passer l'air pour éviter qu'elle soit à nouveau pollinisée par la visite d'un bourdon. Il pourra être retiré quand les carpelles gonfleront, signe que la fécondation aura réussie.

 



Les graines vont mettre environ trois mois à mûrir. Quand les carpelles seront prêt à se fendre, et donc à libérer les graines, il faudra mettre à nouveau le petit sac afin de les récolter évitant ainsi qu'elles ne tombent à même le sol. Les graines devront être semées immédiatement sans quoi elles risquent de ne pas germer la première année. J'en ai fait l'expérience avec des graines que j'avais "oubliées" et semées tardivement. Résultat : pas de plantules pour cette année. Je garde malgré tout les terrines en place espérant une germination l'an prochain.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

A L'AFFICHE

November 17, 2019

Please reload

ARCHIVE
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now