© 2016-2019 by Le Jardin d'Erémure.

Proudly created with Wix.com

YES

May 12, 2013

Par Joackim

 



Premier grand iris de la collection à fleurir : YES. Reçu en cadeau lors de ma dernière commande chez Cayeux, c'est la première fois qu'il fleurit chez moi. Je ne l'aurai pas choisi spontanément, mais il faut dire qu'il n'est pas mal du tout. L'iris PRAGUE a suivi avec une première fleur sans pétale ! uniquement les sépales et les organes sexuels. Attendons de voir les autres...
 

 YES
 

PRAGUE (absence de pétales ici)



La butte commence à s'animer des têtes rondes des aulx, parsemés dans leur écrin de graminées (Pennisetum 'Karley Rose', Stipa tenuissima, lierre, Stachys byzantina et conifères nains). Bientôt, ce sera au tour des chandelles d'érémurus d’égayer cette partie du jardin.
 

 



Derrière la maison, dans le pré pentu, les Eremurus himalaicus sont bien partis. Ils seront bientôt accompagnés par les aulx 'Mount Everest', blancs eux aussi.
 

 



Parmi les activités au jardin ce week-end : bouturage de sauges. Non pas la sauge officinale utilisée en cuisine, mais des sauges d'ornements, des Salvia nemorosa pour être plus précis. La première est 'Caradonna', que je trouve magnifique avec ses tiges presque violettes et ses fleurs intenses. La secondes est 'Ostfriesland', également bleue, et la troisième est 'Schneehugel', blanche. Si les boutures prennent, elles viendront agrandir ma petite pépinière avec les autres boutures et divisions de plantes en godet.
 

 


 

 



Pour finir, un petit mot de mon Magnolia 'Butterflies'. Rapporté il y a de cela trois ans de La fête des plantes à Saint Jean de Beauregard, les premières floraisons n'étaient pas jaunes comme attendus, mais d'un vilain vieux rose blanchâtre... je ne sais comment dire. Bref, les fleurs étaient hideuses. Je me suis alors dit qu'il y avait sans doute eu un problème avec le greffon et que les fleurs en question étaient celles du porte-greffe. Qu'à cela ne tienne. La première année, j'ai coupé la branche incriminée pensant laisser la bonne, celle du greffon. La deuxième année : rebelote. Les fleurs sont les mêmes, affreuses. Je me dit à ce moment-là n'avoir que du porte-greffe et pense alors à l'arracher. Je tire dessus comme un malade, mais rien ne vient. Il est déjà bien enraciné. Bon, je le déterrerai plus tard, avec une fourche-bêche. Arrive ce printemps et voilà que mon magnolia refleurit. Si ses fleurs semblaient au départ les mêmes qu'avant, moches donc, les voilà qu'elles virent au jaune ! Serait-ce donc bien le fameux 'Butterflies', et non un quelconque porte-greffe sans aucun charme ? je vous laisse juge avec cette photo, mais j'ai encore un doute. Le jaune n'est pas assez soutenu et de plus, les fleurs apparaissent en même temps que le feuillage alors que sur des photos vues sur le web, elles viennent avant les feuilles. Peut-être faut-il lui laisser du temps avant qu'il ne nous montre sa véritable parure de printemps ? Peut-être est-ce dû au pH du sol (trop calcaire) ? Nous verrons bien, je compte finalement lui laisser du temps avant de prendre la décision de le raser ou non.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

A L'AFFICHE

November 17, 2019

Please reload

ARCHIVE
Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now